L’Hôtel B55, rue de Boussingault à Paris, bénéficie d’une salle de petit-déjeuner hors normes, surmontée d’une verrière qui en fait un jardin d’hiver très clair. Depuis cet espace, le visiteur peut peut observer la vigne, thème de l’hôtel, pousser tranquillement à la mi-ombre de la cour intérieure. Ce lieu idéal pour un moment de partage méritait une table conviviale autour de laquelle les convives pourraient partager un petit-déjeuner, un apéritif et bien plus : un moment. Là encore le champ a été laissé libre après le choix de l’essence – le chêne, évidemment – à Pierre-Jean – pour imaginer et concevoir ce lieu de rencontre.

En images